Catholique

Sa Sainteté le patriarche Aboune Cyril I

L’Église catholique en Érythrée a une histoire complexe, étroitement liée aux bouleversements politiques de la région. Elle a été établie principalement par des missionnaires italiens au XIXe siècle, lorsque l’Érythrée était sous domination coloniale italienne.

Pendant la période coloniale, l’Église catholique a joué un rôle important dans l’éducation et les soins de santé en Érythrée, mais son influence a diminué après l’indépendance du pays en 1991.

Depuis lors, l’Église catholique en Érythrée a été soumise à des restrictions sévères de la part du gouvernement, notamment en ce qui concerne ses activités pastorales et ses relations avec le Vatican. Ces restrictions ont entraîné des tensions entre l’Église et les autorités érythréennes.

Malgré ces défis, l’Église catholique continue de jouer un rôle important dans la vie spirituelle et sociale de nombreux Érythréens, bien que sa liberté d’action reste limitée.